Wie umweltfreundlich ist das Elektroauto wirklich?

Environnement

Cette voiture ménage-t-elle réellement le climat?

La voiture électrique peut ménager le climat, alors que le moteur à combustion n’y parviendra jamais. Trois sources d’émissions sont déterminantes pour obtenir un tableau complet des émissions de CO2 des voitures électriques:

1. la fabrication du véhicule

2. la production du courant électrique pour l’exploitation et

3. le recyclage du véhicule et de ses composants.

Un bilan «well to wheel» (de la source à la roue) effectué moyennant le logiciel d’analyse Optiresource, qui englobe toute la chaîne énergétique de la production des matières premières jusqu’à la station-service, arrive à un résultat parfaitement clair: un moteur diesel génère 131 grammes de CO2 par kilomètre, plus 25 grammes provenant de la chaîne en amont de la colonne de carburant, soit au total 156 grammes de CO2 par kilomètre. La voiture électrique prend largement la tête avec 87 grammes de CO2 par kilomètre, même en tenant compte du mix électrique UE qui contient une forte proportion de charbon. Avec le mix électrique suisse, le résultat est encore bien meilleur: 23,3 g de CO2/km. On tombe même à 5 g grammes par kilomètre pour une voiture électrique alimentée avec de l’énergie d’origine éolienne.

Lectures recommandées: Mythbuster "Voiture électrique"

Courant

Dans le débat sur la protection du climat, il s’agit avant tout de prendre en compte que l’électrification du trafic doit être accompagnée d’un changement de la production électrique. Tout dépend du mix énergétique. Tout progrès à ce niveau au profit des énergies renouvelables, améliore le bilan CO2, et cela pour toutes les voitures électriques vendues à ce jour. S’ajoute le fait que les agents énergétiques fossiles dont dépend le moteur à combustion sont limités, ce qui n’est pas le cas pour le soleil, le vent et l’eau. Seul le moteur électrique peut donner aux énergies renouvelables accès à la mobilité.

Pour votre courant, vous pouvez choisir son mode de production à partir de sources renouvelables. Comme bon indicateur de qualité des offres d'éco-courant, reportez-vous aux labels qui apportent la preuve que la production provient à coup sûr d'énergies renouvelables ou soucieuses de l'environnement. Sur le marché suisse de l'électricité, le label de qualité Naturemade ainsi que celui de l'organisme allemand de certification TÜV sont le plus répandus.

Vignette éco-courant

La vignette éco-courant atteste d’une mobilité éco-responsable et de l’utilisation d’un courant produit de façon écologique. L’achat de cette vignette garantit qu’un nombre défini de kilomètres parcourus chaque année par le véhicule électrique est couvert par de l’éco-courant. Il s’agit alors d’un courant portant le label de qualité suisse naturemade star. 

 

naturemade

Label conçu en Suisse pour le courant issu à 100 % de sources d’énergie renouvelables. Il est synonyme de qualité et de revalorisation écologique. naturemade est géré par le Association pour une énergie respectueuse de l'environnement (AERE). Des organisations de protection de l’environnement et des consommateurs (WWF, Pro Natura et Konsumentenforum) sont représentés dans l’AERE et son comité.

naturemade star

Symbolise le courant issu à 100% de sources d’énergie renouvelables, ménage le climat et soutient le modèle d’encouragement naturemade. naturemade star garantit en outre le respect de conditions strictes et complètes supplémentaires et distingue le courant produit d’une façon ménageant particulièrement l’environnement.

Voir aussi:

Le programme SuisseEnergie a une vaste stratégie dans les domaines de l'utilisation rationnelle de l'énergie. Plus...